Se découvrir une qualité : la patience

photoJe suis très impatiente. Mais comme tant d’autres personnes ici bas. Je n’aime pas patienter aux caisses, que mon ordinateur n’aille pas aussi vite que mon cerveau, qu’on ne réponde pas à mes textos dans la minute et qu’on ne comprenne pas à la seconde ce que je dis. Tout va tellement vite aujourd’hui que l’on souhaiterait que tout se passe en claquement de doigts.

Pendant ma grossesse, j’ai alors espéré (très, très fort) que Cocotte serait docile et facile à gérer car j’avais peur que ce trait si dominant ressorte. Après quelques mois de pratique, je me suis découverte sous un autre jour. Je peux être patiente. Certes mon attitude ne s’est pas transformée du tout au tout et il m’arrive parfois de m’exaspérer d’un rien mais j’appris à être patiente avec ma fille.

Prendre le temps de la bercer lorsqu’elle a mal aux dents, ne pas s’énerver trop vite lorsqu’elle cherche à siffler avec de la purée dans la bouche, passer du temps à jouer avec elle et ne rien faire d’autre, la rassurer lorsqu’elle fait des petits cauchemars la nuit, dédramatiser lorsqu’elle hurle à la sortie du bain. Tout ça, je ne pensais pas être capable de le faire.

Alors hier, quand j’ai réalisé que j’étais patiente avec elle, je me suis dit que oui c’est vrai, la maternité ça peut vous changer une femme !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s